L'hiver dans les Montagnes du Jura

Mes premiers pas en skating

Publié le 9 janvier 2018 par Anne

ski-de-fond-montagnes-du-jura
Le ski de fond se pratique en différents styles : alternatif dans les rails tracés par la dameuse ou skating en élançant son corps et ses skis de droite à gauche. Anne vous fait découvrir sa première sortie en ski skating.

Comme ça, de loin, ça a l’air plutôt simple, presque naturel… Ce rythme harmonieux qui alterne en cadence bras/jambe et cet effet de glisse fuselée, c’est tellement fluide, élégant… Mais skier c’est tout un apprentissage ! 

S’équiper pour bien glisser

Déjà, le matériel : des chaussures jaunes, toutes fines, fuselées et souples (presque autant que ces souliers italiens pour lesquels je suis capable de folies ! ) avec un laçage complexe et des languettes partout. Genre patins à glace d’Holiday on Ice. Et d’ailleurs, ça glisse au moins autant lorsqu’on pose un pied par terre. Mais question glisse, c’est vraiment quand on chausse les deux allumettes qui vous servent de skis qu’on réalise pleinement la sensation.

Garder l’équilibre

Moi qui suis habituée à mes grosses bottes de cosmonaute et ma planche de snowboard, me voici sur une autre planète ! « Bon, on y va ? » me lance mon coach et néanmoins compétiteur de la Transjurassienne depuis la nuit des temps. « Euh, oui… mais ça glisse ! ». « Ben, c’est un peu le principe tu vois… ». Il veut me prendre mes bâtons, pour que je sente bien la sensation et le mouvement. « Oh non, non, laisse les moi s’il te plait ». « Comme tu veux, mais ils vont t’ennuyer au début ». Ainsi (presque) rassurée, prudemment, j’avance un ski, surtout pas tout droit dans la trace comme quand j’étais enfant, mais légèrement ouvert vers l’extérieur. L’autre ski, et encore, et encore…

ski-skating-hautes-combes

Prendre de la vitesse

Mon coach me regarde et s’étonne : « Mais, ce n’est pas la première fois, tu en as déjà fait ? ». « Non, non, bien sûr que non ». Je m’applique, me concentre et poursuis. Et c’est vrai que passées les quelques secondes de stabilisation latérale sur ces toutes petits lattes, ça va plutôt bien. J’accélère. Je me détends. Mes mouvements se délient. Les bras suivent avec les bâtons, et j’avance. Je glisse même !

 

Close

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour disposer d’offres adaptées à vos centres d’intérêt. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.